vendredi 12 septembre 2014

Une rentrée à carreaux

Aujourd'hui, je reviens avec un billet mode spécial tendance de la rentrée.
Cet automne sera... carreaux ! Du motif vichy façon Brigitte Bardot à la chemise de cow-boy en passant par la petite jupe écossaise, vous pourrez cette saison ressortir ces basiques longtemps oubliés dans le fond de votre armoire.
Quant aux couleurs, elles seront encore cette année dans les tons rouge bordeaux et noir ou bleu marine. (On tentera d'éviter le carreau rose fuchsia ou bleu turquoise...).


J'ai choisi de vous parler de ce motif, présent dans toutes les vitrines cette saison, car j'ai eu l'autre jour un véritable coup de coeur en passant devant la boutique Esprit de la rue Alsace Lorraine. Une de ces chemises en coton épais m'avait en effet tapé dans l'oeil. Je suis alors entrée et ai pu découvrir un large choix dans ce qui est pour moi LA tendance de l'hiver.
Voici donc une sélection de mes coups de coeur de cette marque Allemande que j'ai récemment redécouvert avec plaisir.


Comment porter le carreau ? Je vous propose ici deux looks, deux manières de l'assembler.

Bien évidemment, on évitera le total look en mariant cette pièce souvent vive en couleur avec un basique plus sombre qui viendra nuancer et mettre en valeur le carreau.

1° le look preppy :
Avec un look plutôt fille sage ou working girl assumée, le carreau se porte en petite robe ajustée près du corps, avec une paire de collants opaques et un col roulé façon 70's pour les plus preppy d'entre vous.



2° le look rock
Pour casser ce côté school girl un peu trop sage, l'on peut aussi venir habiller la petite jupe écossaise d'un perfecto en cuir ou encore porter la chemise à carreau sur un jean brut pour rendre plus rock cette pièce très old school.





Le carreau est donc définitivement, plus que jamais tendance. La sélection que je vous ai faite vient du site Esprit.


Bon week-end à tous.

jeudi 4 septembre 2014

Faire des vers sans en avoir l'air..


Retour sur une journée shooting en compagnie d'Iléna, photographe décidément parfaite, dans mon nouvel appartement chéri.
La mise en scène se voulait très sérieuse. Si alors je "jouais" à travailler, cette séance était tout de même le reflet d'un après-midi comme les autres, plongée dans les bouquins (pour mes études de lettres), scotchée à l'ordi pour le blog, les talons hauts en moins...
Ce shoot était l'occasion de mettre en avant la jeune marque d'optique dont je vous avais récemment parlé: Jimmy Fairly. >>ici<<
J'ai craqué sur ce modèle de lunettes de vue rondes très intello, et ai donc décidé de les mettre en scène lors d'une séance de travail. En revoyant ces photos, il me prend l'envie d'éclater de rire lorsque je me vois faire la moue, mine d'être très très concentrée ! Bon, rassurez vous il m'arrive de vraiment travailler !
Aha ! Bonne rentrée à tous !













Lunettes Jimmy Fairly

Vêtements empruntés à mon chéri

mercredi 2 juillet 2014

MILK : traiteur de saveurs


        Ma découverte de Milk fut pour moi comme une madeleine de Proust. Je m'explique:
Un jour, vers midi, je me promenais dans la rue des Filatiers, lorsque, tout à coup, une odeur m'a fait me stopper net.
Un mélange de faim et surtout le parfum de mon enfance m'ont conduite, sans que je ne m'en aperçoive au sein de cette petite adresse, en retrait par rapport aux autres, dont je n'avais jamais entendu parler.
J'ai tout de suite demandé à la jeune femme souriante d'où venait cette odeur si gourmande. A ce moment là, elle a soulevé le couvercle de la casserole qui mijotait juste derrière elle en lançant un joyeux "Ce doit être ça !". A cet instant, mon coeur, ou plutôt mon estomac fut conquis. C'était un poulet basquaise fait maison, comme je n'en n'ai jamais mangé, ou peut-être si, chez ma grand-mère étant enfant. Ce parfum de souvenirs, ce retour aux sources qui qualifient bien toute la cuisine de Maud, ont provoqué chez moi une réminiscence que l'on peut appeler madeleine de Proust. Tout passage chez Milk est une nouvelle expérience gustative, mais tout en tradition et surtout faite maison. Un morceau de bonheur à tester à tout prix !

Voici pour vous l'interview de Maud, la délicieuse cuisinière de Milk:



Quand as-tu créé Milk ? Etait-ce ton rêve ? Quel a été jusque là ton parcours ?
 Le Milk est ouvert depuis février 2009. J'ai fait des études en rien liées à cet univers qu'est la restauration, j'ai toujours adoré cuisiner alors j'ai terminé ma licence de chinois pour partir passer un CAP cuisine et ouvrir le Milk un an plus tard. 

Quel était le concept d'origine ?
 À l'origine il s'agissait d'une boutique traiteur avec des pains surprise, des verrines et autres plateaux de petits fours. 


Pourquoi ce nom : Milk ?
C est ma chanson préférée  (de Garbage) et ce mot m'a toujours obsédée... 


Quel univers as-tu voulu créer au sein de la décoration ?
Alors la déco, c'est peut-être avec la com' le sens dont je manque le plus! C'est très simple, épuré, et naturel comme ambiance. 


Tout est fait maison ? Même ce pain délicieux ?
 Oui, mis à part la compote de pomme et quand j'ai trop de travail la crème anglaise, tout est fait maison! Le pain aussi, j'aime le pain blanc et avec une mie épaisse alors j ai trouvé la recette qui me convient, ça permet de faire le pain des sandwichs maison et de faire des pains surprise à l'ancienne aussi! 


Comment définirais-tu ta cuisine ? Une influence d'un pays en particulier ?
Alors ça reste très franchouillard, même si j'adore cuisinier des tandooris ou des tajines. C'est une cuisine simple mais riche en aromates, difficile d'aimer mes plats si on aime pas les oignons ou l'ail... ;)


Quels plats préfères-tu cuisiner ?
 Les légumes farcis, les lasagnes, le Parmentier de canard! En fait tous...


Quels sont tes projets pour l'avenir de Milk ?
C'est difficile à dire, dans l'absolu trouver un coéquipier qui serait prêt à ouvrir les soirs et compléter mon travail serait un bon moyen de développer l'activité! 
Un mot, une phrase qui te définirait toi et ta cuisine ?
 Des plats simples mais généreux ! 


Le plat du jour: de délicieuses tomates farcies !


Bon appétit !

MILK
52 rue des Filatiers
Toulouse

(facebook)

jeudi 26 juin 2014

Fashion Blogger Like


      Voilà maintenant un petit moment que je n'avais pas fait de billet "look" par ici. En effet, si il m'arrive de parfois poster mon #ootd sur intagram (comprenez en anglais "outfit of the day"), je poste en revanche très peu mes tenues sur mon blog. #1 Ce n'est pas vraiment la ligne de mon blog, #2 j'ai encore du mal avec l'idée de "dicter" une tendance et m'ériger comme modèle à suivre.
Cependant, il est vrai, j'aime la mode, c'est une passion indélébile de ma personnalité, et si j'aime avant tout partager mes bons plans toulousains sur ce blog, partager avec vous mes passions et mon quotidien "blogesque" fait aussi partie du jeu. 
Pourquoi poster un look alors, me direz vous ? Et bien tout simplement car cela me permet  en premier lieu de mettre en avant le talent d'une amie photographe hors pair, Iléna, et ainsi de rendre la chose un peu plus artistique. En second lieu,  le look me permet de vous parler de marques et créateurs que j'aime ou que j'ai récemment découvert, comme le site Bon Clic Bon Genre spécialisé en chapellerie. Moi qui ai longtemps cherché le couvre-chef idéal, BCBG a finalement su mettre fin à cette quête inéluctable...
Quant à Jimmy Fairly dont je vous avais parlé ici, ceux-ci ont eu la gentillesse de me prêter quelques unes de leurs paires pour mes shootings, qu'il me tardait de vous montrer, tant ce concept et ce design m'ont plu..! 

PS: Un autre look à venir sur le blog.. un shooting sur une heure de mon quotidien...










Photographe : ILENA THEA KIM

Lunettes (et tote bag): Jimmy Fairly
Boucles d'oreille: Madame la Truite
Chemise: Esprit
Pantalon: American Apparel
Derbies: Nude by Emi