dimanche 26 octobre 2014

HIVER: mon micro manuel de survie*


Cela fait maintenant un bout de temps que je vous prépare cet article. Voilà un sujet qui me connaît bien, auquel je dois faire face chaque année, le virus hivernal. Pour ceux qui me suivent depuis un moment déjà, vous vous souviendrez peut-être de mon article sur le site du magazine Paulette "Chronique d'une malade chronique" dans lequel je vous racontais mon mal récurrent.
Cette fois, je voulais vous parler de mes trucs et astuces pour faire face aux petits désagréments de l'hiver. Au programme, comment prévenir le coup de froid, comment le soulager et le guérir.
Pour cela, plusieurs techniques, des plus naturelles aux plus incongrues, souvent apprises par ma grand-mère. Voici une liste non exhaustive des toutes petites choses qui peuvent tout changer !


1* la prévention: Un organisme averti en vaut deux


Idée reçue : On pense souvent que le rhume est dû au froid. Faux ! Se laver souvent les mains et évoluer dans un air renouvelé est plus efficace que d'entasser les couches multiples de pulls et bonnets en tout genre !

Mon truc à moi: les probiotiques à base de composants naturels, ceux-ci sont devenus mon arme contre l'hiver. J'ai une préférence pour le Léroprémunil que je trouve très efficace(celui sur la photo est le Léro Base contre la fatigue.) Le léro système immunitaire renforce l'organisme avec une formule à base de vitamines et de zinc.
Et parce que l'on peut se protéger tout en étant coquette, je me suis offert le gel hydroalcoolique d'Aesop que j'adore car il sent la mandarine et le romarin. 
Note: Bien se couvrir, c'est important. Offrez vous de jolis pulls bien chauds et veillez à choisir un manteau avec au moins 60% de laine, toujours !


2* Se soulager de façon naturelle


Souvent considérés comme des légendes inefficaces, les fameux remèdes de grand-mères reviennent pourtant à la mode, dans une société étouffée par l'abus de médicaments bien souvent inutiles.
Voici quelques uns des "trucs" que la mienne m'a transmis:
-Une plante: Le thym. Excellent en tisane. Remède à mon sens le plus efficace.
-Une boisson alcoolisée: Le grog. A base d'eau chaude, de citron, de miel et de rhum, celui-ci est censé désinfecter et soulager les maux de gorges. (ndlr: à prouver.Son efficacité réside surtout dans ses qualités somnifères).
-Un grigri: le bas enroulé sur la gorge durant la nuit. Ne pas s'étrangler. Quand le remède devient mal.



3* Guérir ("les antibiotiques, c'est pas automatique")


Durant le processus de guérison, l'alimentation joue un rôle essentiel. Elle apporte tous les nutriments nécessaires à une bonne guérison. 
Mais que manger ?
-Les liquides sont à privilégier. Soupes, jus, tisanes vous aideront à vous réhydrater et à évacuer les toxines. De plus, il est conseillé de manger léger.
-Les soupes et purées de légumes donc à consommer sans modération. Celle que vous voyez en photo a été réalisée à partir d'une recette du blog Les Bichettes aux courgettes et au kiri, un régal !
Mon plat fétiche en cas de maladie: la purée au jambon mouliné que me préparait ma mère qui a pour moi des saveurs d'enfance et de madeleine de Proust.
-Les fruits : Pomme, banane, ananas. Le trio gagnant !!

La chaleur, votre meilleure amie :Couvrez vous dehors, ou restez au chaud autant que possible durant la convalescence tout en veillant bien à souvent aérer votre espace de vie et à changer les draps.
Prenez des douches chaudes ! Celles-ci ont deux bienfaits: 
-Une inhalation géante de vapeur d'eau pour déboucher les sinus.
-Elle fera augmenter votre température et ainsi activera vos anticorps.

Le repos, beaucoup, encore, toujours beaucoup de repos!
(spéciale dédicace à mes amies malades depuis le mois de septembre ne pouvant passer une journée au lit sans tourner en rond).

Les huiles essentielles, pour vos inhalations ou oreiller.

Important: évitez le café et l'alcool qui sont des excitants mauvais pour le processus de convalescence.


Finalement, on pourrait se rappeler l'adage, "Un esprit sain dans un corps sain". Ne vous laissez pas aller à la baisse de moral. Le chocolat et les films d'amour sont des bons remèdes pour ne pas sombrer dans le tunnel de la maladie.




Bonus: Ma boîte Nature et Santé

Cette box que vous pouvez commander sur le site d'Officinaturelle est bien faite pour les accros de la prévention. Si le contenu est à chaque fois différent, elle peut contenir des probiotiques comme du magnésium, de la levure, mais aussi des produits de beauté ce qui rend ce nouveau concept très complet. Je le recommande.



*Je ne suis pas médecin, mes conseils ne sont pas à prendre pour des acquis et n'ont pas valeur de prescription, il s'agit simplement d'éléments relevant de ma propre expérience que je partage aujourd'hui avec vous. Puissent-ils vous être utiles...

lundi 6 octobre 2014

Ma petite robe noire



La petite robe noire, plus qu'un classique, un intemporel, c'est avant tout un élément essentiel d'une garde robe. Vous ne savez pas quoi porter ? Optez pour la petite robe noire. Une soirée chic mais pas trop : la petite robe noire. Une soirée très chic: la petite robe noire. Un rendez-vous pro: la petite robe noire. Un diner entre copine: la petite robe noire. Je continue...?

La petite robe noire sait donner du style, tout en sobriété. Pour telle ou telle circonstance, on jouera avec l'accessoire. 

Mais comment la choisir ? Quelle coupe ? Quelle matière ? 

La créatrice Laurie-Anne Fritz, avec sa collection pour femme répond à cette question épineuse.
Son souci premier étant d'allier aisance et élégance, celle-ci a voulu créer une collection de vêtements chics mais dans des matériaux très fluides, faciles à porter. Ainsi, le vêtement d'aujourd'hui opère une fonction double. La femme en 2014 est élégante mais pressée. Elle peut porter avec sa petite robe noire une paire de sneakers pour faire ses courses, amener les enfants à l'école et enfiler rapidement une paire de talons avant un rendez-vous ou une soirée sans même avoir à se changer.
C'est ce qui se reflète dans toute la collection de Laurie-Anne, cet esprit "petite robe noire".
Je vous convie à aller découvrir le reste de sa collection sur son site internet, vous serez sans nul doute charmées par cette ingénieur du corps féminin. 
Laurie-Anne propose ses pièces sur le monde des créateurs et bientôt à Toulouse !
Elle organise des ventes privées sous forme de réunions entre filles où les prix sont divisés par deux. Celle qui reçoit la vente chez elle aura 15% supplémentaires, avis aux amatrices !


Et vous ? La petite robe noire vous la portez comment ?

Plutôt chic... ?


Ou décontractée ?


dimanche 28 septembre 2014

Une histoire de souliers...



Aujourd'hui, j'aimerais vous conter une histoire... Celle de la capricieuse. 
La capricieuse, c'est d'abord une chaussure.. peu d'intérêt, me direz vous, sauf si celle-ci vous aide à trouver le prince charmant en l'oubliant à un bal (situation en général peu probable...); mais cette chaussure, c'est avant tout une oeuvre d'art. Elle est née dans les ateliers Tersi, avec ses trois cousines au blason adjectival: l'Absolue, l'Audacieuse et l'Arrogante. La collection de cette toute nouvelle maison est partie d'un projet audacieux, celui de faire appel à un artiste, normalement peu enclin à la cordonnerie, pour concevoir le design d'une collection basée sur quatre modèles phares dans des cuirs nobles. 
Pour cette première saison, Tersi a fait appel à Matali Crasset, designer de renom, ayant pour inspiration la femme moderne à travers la ville. Pour ses prochaines collections, nous pouvons nous attendre à voir des grands noms de la littérature, photographie, architecture ou même chorégraphie concevoir avec leur vision la nouvelle chaussure Tersi.


Revenons à la capricieuse..
J'ai littéralement craqué pour ce modèle à la fois simple, épuré et tellement design..
Son motif turquoise m'a rappelé les ailes d'un oiseau, symbole de liberté et de poésie.
Je ne résiste pas à vous citer ces quelques phrases qui ont inspiré la conception de la capricieuse:
"Une fenêtre grand ouverte et donnant sur la rue : vent frais du matin, air rempli de frissons. Une silhouette se détache, fugitive beauté, à l’allure souple et agile. Ouverture au monde fascinant. Entre curiosité et contemplation.
Bref, une oeuvre à la fois chic et poétique...


Mais, en réalité, qui est la capricieuse ?
C'est une femme moderne, indépendante, qui veut pouvoir être élégante et pouvoir courir les rues confortablement.
Au fond la capricieuse, c'est un peu moi. Je veux être chic à plat. Je ne veux pas céder à la tendance des sneakers. Je veux être bien dans mes pompes. 


Mes capricieuses ne me quittent plus, et vous ? Etes vous Capricieuse ou plutôt ArroganteAudacieuse ou encore Absolue ???




Souliers fait main en France

mercredi 24 septembre 2014

Slow Concept store // Soirée Paulette



Slow est le tout premier concept store toulousain. Le principe du concept store est d'exercer plusieurs activités, au sein d'une même boutique. Slow est à la fois une boutique de créateurs et un salon de thé. Le côté innovant de cela est que l'un se fond dans l'autre. C'est un espace ouvert, très aéré, où l'on se sent libre de circuler, ou même de s'assoir sur l'un des fauteuils de designers en vente, à fin de déguster un cookie fait maison, accompagné d'une limonade bio de la région. L'adorable Audrey vous y accueille comme dans son salon. Pour les plus sceptiques et peu aventureux, elle prend le temps d'expliquer le concept aux clients et même de les accompagner dans leur "concept tour". Slow accueille également de nombreux ateliers, aussi bien de bijoux, que décoration florale ou même de dégustation de chocolat. Bref, Slow est un véritable concept store, comme le montre la multiplicité des domaines dans lesquels il s'inscrit.



Mais Slow, en plus d'être un concept store, est aussi un véritable concept en lui-même. Il est polysémique, jusque dans son nom. Slow, "lent" en anglais est un terme qui vient s'opposer au "fast food" à connotation négative puisqu'elle est souvent associée à la "junk food", et aujourd'hui dénoncée comme une véritable addiction à teneur de poison au sein d'une société envahie par elle.
Ralentir le rythme, prendre le temps, tout simplement. C'est ce qu'on vous demande en entrant dans cette boutique. Ainsi, la slow food est de mise au sein du salon de thé, puisque les produits relèvent d'une chaine de production bio et éthique ou alors du fait maison.



Quant à la partie vente d'objets, Audrey a mis un point d'honneur à mettre en avant les petits créateurs, parfois locaux, parfois venant d'un village de l'autre bout du monde. Un seul mot d'ordre: Récup' ! C'est le principe de l'"upcycling" qu'Audrey a voulu recréer dans sa boutique. C'est-à-dire valoriser des matériaux souvent délaissés, en fabriquant avec eux des objets nouveaux, design, mais surtout de qualité et nobles.


Le terme "slow" relève également d'un processus éthique, de développement durable, mettant en avant la récupération, le recyclage, comme l'indique la couleur verte écologique du logo. La décoration de la boutique est également verte et bois, rappelant des teintes naturelles.
Audrey voulait que sa boutique soit éthique, certes mais aussi chic. Elle souhaitait surfer sur cette" tendance créateur" en créant ce "lifestyle shop"(terme très américain, trouvé lors de ses voyages d'inspiration, à New-York notamment) où chaque objet est une trouvaille. Trouver la perle, rechercher l'originalité, toujours, tel est son credo.



Salon de thé Bio






Les créations Garance Doré

Les créations originales 100 % récup'



SLOW Concept

10 rue Ste ursule
Toulouse


Soirée Paulette le 27 Septembre
des 4 ans du magazine
chez Slow Concept dès 19h
Ne manquez pas la soirée d'anniversaire du magazine Paulette samedi prochain à partir de 19h chez Slow Concept.
Thème Guinguette / Dress code : Cocorico !

Au programme:
DJ set : Julian du collectif Synthèse > soundcloud
Ateliers DIY avec Ma petite mercerie et TOGA 
Photocall 
Bar à gourmandises

Entrée libre
de19h à 22h

N'oubliez pas de voter sur le site Francebonheur pour élire votre région !

#régionclaquette #Francebonheur #Paulette

vendredi 12 septembre 2014

Une rentrée à carreaux

Aujourd'hui, je reviens avec un billet mode spécial tendance de la rentrée.
Cet automne sera... carreaux ! Du motif vichy façon Brigitte Bardot à la chemise de cow-boy en passant par la petite jupe écossaise, vous pourrez cette saison ressortir ces basiques longtemps oubliés dans le fond de votre armoire.
Quant aux couleurs, elles seront encore cette année dans les tons rouge bordeaux et noir ou bleu marine. (On tentera d'éviter le carreau rose fuchsia ou bleu turquoise...).


J'ai choisi de vous parler de ce motif, présent dans toutes les vitrines cette saison, car j'ai eu l'autre jour un véritable coup de coeur en passant devant la boutique Esprit de la rue Alsace Lorraine. Une de ces chemises en coton épais m'avait en effet tapé dans l'oeil. Je suis alors entrée et ai pu découvrir un large choix dans ce qui est pour moi LA tendance de l'hiver.
Voici donc une sélection de mes coups de coeur de cette marque Allemande que j'ai récemment redécouvert avec plaisir.


Comment porter le carreau ? Je vous propose ici deux looks, deux manières de l'assembler.

Bien évidemment, on évitera le total look en mariant cette pièce souvent vive en couleur avec un basique plus sombre qui viendra nuancer et mettre en valeur le carreau.

1° le look preppy :
Avec un look plutôt fille sage ou working girl assumée, le carreau se porte en petite robe ajustée près du corps, avec une paire de collants opaques et un col roulé façon 70's pour les plus preppy d'entre vous.



2° le look rock
Pour casser ce côté school girl un peu trop sage, l'on peut aussi venir habiller la petite jupe écossaise d'un perfecto en cuir ou encore porter la chemise à carreau sur un jean brut pour rendre plus rock cette pièce très old school.





Le carreau est donc définitivement, plus que jamais tendance. La sélection que je vous ai faite vient du site Esprit.


Bon week-end à tous.